5 artistes célèbres récompensés à la Biennale de Venise

Articles d'art

Art Général / Articles d'art 16 Views

Sans conteste l’une des manifestations artistiques les plus prestigieuses au monde, la Biennale de Venise s’apprête à inaugurer sa 57e édition ce samedi 13 mai en Italie. Depuis 1895, l’événement biannuel a récompensé des artistes devenus de grandes figures de l’art contemporain. KAZoART revient sur 5 artistes célèbres qui ont reçu le fameux Lion d’or durant leur carrière.

#1 Henri Matisse

Henri Matisse, Joie de vivre

Henri Matisse, Joie de vivre (peinture à l’huile exposée à la Fondation Barnes, Etats-Unis, 1905-1906)

1950 n’est pas une année comme les autres pour Henri Matisse. En effet, cette année-là, le peintre français de 81 ans représente la France à la 25e édition de la Biennale de Venise. À cette occasion, il reçoit le Grand prix de peinture, qu’il décide de partager avec son ami sculpteur Henri Laurens. Si l’artiste a d’abord entamé des études de droit et exercé comme clerc de notaire, il s’est ensuite tourné vers la peinture. Il aurait eu tort de ne pas le faire ! Grande figure du fauvisme, il s’impose comme un artiste éminent du XXe siècle. Par ailleurs, il inspire d’autres grands noms, qui voient en lui un véritable génie, à l’instar d’Andy Warhol qui déclare en 1956 « Je veux être Matisse ».

#2 Anish Kapoor

Anish Kapoor, Cloud Gate (sculpture située à Chicago, 2006)

Anish Kapoor, Cloud Gate (sculpture située à Chicago, 2006)

À seulement 36 ans, Anish Kapoor reçoit le Duemila Prize en tant que meilleur jeune artiste. Quoi de mieux pour lancer une carrière artistique ? 1990 est l’année de la consécration pour l’artiste d’origine indienne. Il avait déjà représenté la Grande-Bretagne à la Biennale en 1985 et la représente à nouveau en 1993. Quelques années plus tard, il remporte le Turner Prize, autre récompense prestigieuse décernée par la Tate Britain. Depuis, il ne cesse d’exposer ses sculptures et installations à travers le monde. Aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands sculpteurs contemporains, il profite d’une popularité incroyable. Une reconnaissance due, en outre, à cette précocité très vite saluée par les plus grandes institutions. Anish Kapoor investit l’espace public, quels que soient les obstacles sur sa route. Il fait naître des œuvres immenses, à l’image de la très célèbre Cloud Gate

#3 Louise Bourgeois

Louise Bourgeois, Maman

Louise Bourgeois, Maman (située à Ottawa à ce moment, 2005) / Radagast [Public domain], via Wikimedia Commons

Artiste plasticienne et sculptrice d’origine française, Louise Bourgeois a indubitablement laissé son empreinte dans l’art moderne et contemporain. Naturalisée américaine, elle représente les Etats-Unis à 81 ans lors de la 45e édition de la Biennale de Venise, en 1993. Quelques années plus tard, elle remporte un Lion d’or en l’honneur de sa carrière. Tout au long de sa vie, Louise Bourgeois présente un travail résolument intime et personnel. Son œuvre s’articule autour du désir amoureux, de la famille, de l’abandon ou encore de la solitude. L’auteur de plus de 200 œuvres a notamment créé Maman et Fillette, deux créations emblématiques de sa carrière. 

#4 Gerhard Richter

Gerhard Richter, A B Courbet (huile sur toile, 1986)

Gerhard Richter, A B Courbet (huile sur toile, 1986) / By Saralekker (https://cotos-ever.net) [CC BY-SA 4.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)], via Wikimedia Commons

En seulement deux ans, Gerhard Richter voit sa carrière décoller. La Biennale de Venise lui décerne le Lion d’Or en 1997, permettant ainsi à l’artiste allemand d’accéder à une reconnaissance internationale. En 2012, il devient même l’artiste vivant le plus cher du monde ! Devenu figure emblématique de la peinture contemporaine, il expose dans de nombreux musées reconnus. Au cours de cette carrière éclectique, il explore portraits, paysages, abstraction et jeux de superpositions. Auteur de toiles abstraites sur lesquelles il peint à l’aide d’un racloir métallique, il apparaît définitivement comme un technicien polymorphe.

#5 Cy Twombly

Cy Twombly, Leda and the Swan

Cy Twombly, Leda and the Swan (huile, crayon et stylo sur toile, 1962) / © Sharon Mollerus via Flickr – Attribution 2.0 Generic (CC BY 2.0)

Artiste américain, Cy Twombly s’impose avec un style pictural original. Grand voyageur, il parcourt l’Europe et commence à se faire un nom dès 1950. Mais ce n’est qu’un demi-siècle plus tard, en 2001, qu’il reçoit un Lion d’Or à Venise. Dix ans plus tard, il s’éteint en Italie et laisse derrière lui des créations mémorables telles que Bleu Indigo, peinture sur le plafond du salon des Bronzes du Louvre à Paris en 2010. Par ailleurs, la même année, la France l’élève au grade de chevalier de la Légion d’honneur. Cy Twombly a fait naître un ensemble d’œuvres comparable à nulle autre. Des créations colorées, ponctuées de traces, de traits aléatoires, elles ne sont ni vraiment abstraites, ni vraiment figuratives. Toutefois, elles dévoilent une profonde originalité et une douce poésie sous fond d’écho aux mythes anciens.

Inscrivez-vous à la newsletter KAZoART

Vous souhaitez recevoir régulièrement les nouveaux articles et les actus de KAZoART ? Inscrivez-vous à notre newsletter !



Comments