5 expos à ne pas manquer cet été

Articles d'art

Art Général / Articles d'art 25 Views

Plutôt Kupka ou Pogba ? Si vous en avez assez d’entendre parler de Coupe du monde et de ballon rond, si vous ne souhaitez pas passer le début de l’été devant la télé, alors cet article est fait pour vous. Et même si le beau temps et la chaleur sont au rendez-vous, voici quelques bonnes raisons de ne pas déserter les musées et d’y découvrir 5 expos absolument exceptionnelles. KAZoART vous propose sa sélection d’expositions pour l’été 2018, à vos agendas !

1. “Picasso et la danse” – Bibliothèque-Musée de l’Opéra (Paris)

Du 19 juin au 16 septembre 2018

e66250d4133c9d43c53ba96bba7a4b7689ad992f_capture

Les amoureux de Picasso seront ravis de voir fleurir plusieurs expositions sur l’œuvre de Picasso à travers la France cet été ! Cette semaine, la BnF et l’Opéra national de Paris inaugurent une exposition mettant en lumière l’amour de Picasso pour la danse et montrent à quel point cette passion a inspiré sa démarche artistique. L’occasion pour tous d’aller découvrir des œuvres et des documents rarement dévoilés en France.

Si Picasso est indéniablement l’un des peintres éminents du XXe siècle, il fait figure de proue dans le milieu de la danse, dans lequel il a longtemps baigné par ses activités de dessinateur de costumes et de décors pour les Ballets russes de Serge Diaghilev dans les années 1910-1920. La danse, c’est aussi ce qui le mènera vers sa future femme, Olga Khokhlova et qui ponctuera une grande partie de son Œuvre.

En savoir plus

2. “Légendes urbaines” – Base sous-marine de Bordeaux

Du 21 juin au 16 septembre 2018

legendes-urbaines

Amateurs de street art, fins connaisseurs ou même néophytes, cette exposition à la Base sous-marine est sans conteste l’un des événements majeurs de l’été 2018 ! A l’occasion de la 3e Saison Street Art organisée à Bordeaux, la Base sous-marine accueille l’exposition « Légendes urbaines » et rassemble les œuvres de grands noms du street art tels que Banksy, JR, Invader ou encore Ernest Pignon-Ernest. Des artistes urbains émergents seront tout autant représentés comme Aerosept, ARDPG, Bault, Stéphane Carricondo, Erell, Charles Foussard, GrisOne, Madame, MonkeyBird, Nasti, Andrea Ravo Mattoni, Rouge et Romain Froquet.

Nous le voyons quotidiennement autour de nous, l’art s’est progressivement ventilé dans nos rues, nous donnant à voir de véritables chefs d’œuvres urbains. Le mobilier de rue s’apparente à une vaste toile blanche que les artistes habitent et transforment en un objet artistique dans une démarche souvent engagée, humoristique, militante, au-delà d’un simple esthétisme. L’occasion de découvrir plus de 50 artistes provenant de la scène urbaine et qui s’inscrivent, à n’en pas douter, dans un nouveau tournant de l’Histoire de l’art !

En savoir plus

3. “Zao Wou-ki, l’espace est silence” – Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris

Du 1 juin 2018 au 06 janvier 2019

zao-wou-ki

Ouverte récemment, l’exposition sur l’œuvre de Zao Wou-ki fait partie de ces événements rares dont on aime se délecter ! Pour cause, c’est la première fois depuis quinze ans que le musée d’Art moderne de la ville de Paris met en lumière tout l’éclectisme et la puissance artistique du peintre chinois. Une grande et belle rétrospective au cours de laquelle vous pourrez apprécier la quarantaine d’œuvres présentées – dont certaines sont même inédites ! Disparu il y a maintenant cinq ans, le peintre jouit d’une reconnaissance internationale, sans aucun doute l’artiste chinois le plus réputé dans le monde.

Plongez dans l’univers de Zao Wou-ki, entre abstractions et grands formats ; une invitation au voyage, à la poésie, où respirent en filigrane des influences et des rencontres marquantes, notamment avec le peintre Henri Michaux et le compositeur Edgar Varèse.

En savoir plus

4. “Les couples modernes” – Centre Pompidou Metz

Du 28 avril au 20 août 2018

couples

Qu’ils soient peintres, sculpteurs, photographes, les artistes présentés dans cette exposition sont – en plus d’être de véritables pionniers de l’art moderne – ont formé des couples passionnants, marquants et parfois intrigants. Projection sur 40 couples d’artistes et leurs histoires intimes et amoureuses comme moteur, source d’inspiration voire d’aliénation.

Ces couples laissent derrière eux un héritage et un processus créatif nourri, incarné et témoin de leur vie privée, qu’ils aient œuvré ensemble ou évolué séparément. Dona Maar et Picasso, Frida Kahlo et Diego Rivera, Sonia et Robert Delaunay ou encore Emilie Flöge et Gustav Klimt : autant de couples passionnés et passionnels à découvrir !

En savoir plus

5.“Kupka : Pionnier de l’abstraction” – Grand Palais (Paris)

Du 21 mars au 30 juillet 2018

kupka

Lancée depuis le 21 mars dernier, l’exposition consacrée à Kupka s’achève le 30 juillet 2018 au Grand Palais de Paris. Il vous reste un peu plus d’un mois pour découvrir ou redécouvrir l’Oeuvre de cet artiste tchèque du XXe siècle. Une vaste rétrospective réunissant 300 œuvres parmi lesquelles peintures, dessins, gravures mais aussi photographies, journaux et manuscrits : une exposition complète honorant Kupka qui n’a pas été exposé en France depuis 30 ans.

S’il est moins connu que d’autres peintres abstraits à l’instar de Malevitch, Mondrian ou encore Kandinsky, il reste l’un des pionniers de l’art abstrait qui a notamment exposé en 1912 à Paris deux œuvres complètement abstraites (provenant de la série Amorpha). Ce regard porté sur l’artiste tchèque est l’occasion de retracer une démarche artistique exceptionnelle : de ses chefs-d’œuvres symbolistes, ses portraits parisiens expressionnistes et surtout, sa pleine prise de pouvoir sur l’abstraction au début du XXe siècle.

En savoir plus

Inscrivez-vous à la newsletter KAZoART

Vous souhaitez recevoir régulièrement les nouveaux articles et les actus de KAZoART ? Inscrivez-vous à notre newsletter !


Comments