5 expositions à ne pas manquer cet été

Articles d'art

Art Général / Articles d'art 38 Views

Cet été, KAZoART vous suggère 5 expositions à ne pas manquer et qui feront peut-être battre votre cœur. Partez pour une déambulation culturelle aux quatre coins de la France !  Que vous soyez en vacances ou pas, l’Art vous fera voyager. Découvrez un nouveau monde, un Dalí comme vous ne l’avez jamais vu, un parking transformé en musée d’art urbain…

Le rêve des formes au Palais de Tokyo

Du 14 juin au 10 septembre 2017 / Palais de Tokyo, Paris (75)

Speculations on Anonymous Materials - Kunsthalle Fridericianum  2013 © Nils Klinger

©Katja Novitskova, Approximation V, 2013 / Impression numérique sur aluminium, support plastique, 125 x 140 x 35 cm / Photo : Nils Klinger. Courtesy de l’artiste et Kraupa-Tuskany Zeidler, Berlin

Cet été, le Palais de Tokyo réinvente les formes, car « À quelles formes rêve-t-on ? À quoi rêvent les formes ? » Une vingtaine d’artistes contemporains et de scientifiques ont été réunis pour essayer de répondre à ces questions. Ensemble, ils ont exploré l’incertitude des formes à l’école du Fresnoy. Aussi appelée « la Villa Médicis high-tech », elle est actuellement reconnue pour sa technologie de pointe ! Ce n’est donc pas un hasard si, aujourd’hui, l’exposition interroge deux enjeux majeurs : l’art et la science. Deux domaines qui se nourrissent l’un de l’autre et se réinventent toujours un peu plus…

C’est un paysage imaginaire que vous pourrez voir au Palais de Tokyo. Ce sont des formes méconnues, des univers futurs. Découvrez là une primitivité que vous ne connaissez pas encore. Celle des métamorphoses, d’un monde hypothétique. Plongés dans le numérique, la mécanique, vous explorerez de nouvelles possibilités. Vous renouerez avec la nature, son monde animal et végétal. Imaginez l’inimaginable, retrouvez un univers abstrait où « tout se déforme, même l’informe » (Victor Hugo)…

Exposition Dalí : Eurêka ! Au Musée d’Art Moderne de Céret

Du 24 juin au 1er octobre 2017 / Céret, Pyrénées Orientales (66)

240-Dali-Eureka-Musee-de-Ceret-2017_focus_events

Affiche de l’exposition « Dalí: Eureka » au Musée d’Art Moderne de Céret, via destinationsuddefrance.com

Salvador Dalí continu à faire parler de lui, même après sa mort ! Une exposition sur son rapport à la science est actuellement organisée au Musée d’Art Moderne de Céret. Ville dans laquelle il est passé lors de sa tournée en Roussillon. Le musée a aussi invité les personnes ayant connu ou croisé l’artiste à venir témoigner. C’est comme ça qu’on apprend l’éminent triomphe de sa venue dans cette charmante commune frontalière de l’Espagne.

Dali est une personnalité passionnante, curieux sous tous les angles. Le surréalisme était un art de vivre pour lui. Il est en quête d’immortalité et voudrait percer les mystères de l’existence. Ses recherches le mènent sur divers terrains scientifiques. Il rencontre la psychanalyse avec Freud, il s’interroge sur l’atome après Hiroshima et Nagazaki. Il cherche des réponses dans la mécanique quantique, l’évolution, les mathématiques… Et c’est ce que le Musée d’Art Moderne de Céret exhibe cet été. Vous y explorerez les différentes recherches, découvertes scientifico-artistiques d’un « génie » du XX ème ! Et lorsque le Figaro lui demande d’où lui vient cet intérêt inespéré pour la science, il répond sans hésitation que  « les artistes ne m’intéressent guère. Je crois que les artistes devraient avoir des notions scientifiques pour avancer sur un autre terrain, celui de l’unité ». Et maintenant, KAZoART se pose aussi une question : Dalí était-il si fou qu’il n’y paraissait ?

Le parking Saint Gervais : un nouveau musée alternatif

Saint-Gervais-les-Bains, Haute-Savoie (74)

saint-gervais-tt-width-653-height-368-fill-1-crop-0-bgcolor-ffffff

Le street artiste Swiz est intervenu sur un des étages du parking du centre-ville de Saint-Gervais (©Jean-Yves Raffort / Commune de Saint-Gervais).

Depuis le 2 juin 2017, le parking Saint-Gervais c’est près de vingt-deux mille mètres cube de murs peints. Soit onze étages de street-art réalisés chacun par un artiste. Tout ceci en 17 jours, pas plus ni moins. Voilà comment s’est récemment métamorphosé un triste labyrinthe de béton…

Aujourd’hui, au pied du Mont Blanc, vous aurez le privilège de visiter un musée alternatif, un concept audacieux : le 2KM3 ! Un lieu d’exception dans lequel douze artistes ont eu l’espace pour développer leur univers. Lorsqu’Hugues Chevallier inaugure son projet, il n’a qu’une condition : laissez l’imagination des artistes s’exprimer ! Le jour de son ouverture, le maire de Saint-Gervais débutait son discours en ces termes : «2KM3 est une recette magique. Composé d’une pincée d’envie, d’un zeste de passion … » Assurément, le parking de Saint-Gervais est le nouveau lieu incontournable de l’art contemporain….

Mille baisers au Musée des Beaux-Arts de Calais

Du 8 avril au 17 septembre 2017 / Musée des Beaux-Arts de Calais, Pas-de-Calais (62)

6a6e3ec7373f2a5d2fdb3e4e5b80debd-1493734742

Affiche de l’exposition « La Baiser -de Rodin à nos jours- © Musée des Beaux-arts de Calais

« Le seul vrai langage au monde est un baiser » disait Musset. Il est universel, intemporel et se pratique à toutes heures de la journée, ou de la nuit. Il est le privilège des amoureux. C’est un moment de tendresse, une déclaration, une promesse, un secret, un rituel… Le bisou, d’apparence si commune, peut dire tant de choses ! Mais qu’en dit l’Art ?

Le Musée des Beaux-Arts de Calais rend hommage à Rodin pour son centième anniversaire. Son célèbre « Baiser » sert de point de départ à une exploration de l’étreinte amoureuse dans l’art. C’est une ouverture sur deux siècles de tendresse chez les plus grands artistes. Car, Brancusi, Picasso, Le Corbusier, Orlan, Chagall…ont eux aussi parlé ce langage et leurs œuvres en témoignent.  « Entre mythe et réalité, entre codes et protocoles d’hier, d’aujourd’hui et de demain, ils (re)pensent la relation à l’Autre. » Avec l’exposition « Le Baiser dans l’art … de Rodin à Wan Du », vous tomberez amoureux de l’Art. Et KAZoART vous invite à goûter à ses tendres baisers…

« Le geste » au château de Poncé-sur-le-Loir

Du 20 mai au 18 septembre 2017 / Château de Poncé-sur-le-Loir, Sarthe  (72)

expo_geste_ponce-890x395_c

« Le geste » au château de Poncé / via Le Petit Vendômois

Au cœur de la Sarthe, dans un écrin de verdure, trône fièrement le château de Poncé. Témoignage architectural de la Renaissance, ce lieu se suffit déjà à lui-même. Et pourtant, cet été vous y découvrirez aussi une exposition contemporaine. Les œuvres de douze artistes y ont été réunies autour d’une thématique commune : celle du geste.

Tout part du geste et surtout la peinture. Il est à l’origine du coup de pinceau et nous ne sommes jamais témoins de ce spectacle. L’exposition décante les mouvements de ces artistes pour mieux les voir. Guy Malherbe privilégie la matière dans sa peinture. Tandis ce que les traits de Caribaï font vibrer un monde fissuré. Ou il y a encore Degottex, cet artiste majeur de l’abstraction lyrique. Ce mouvement de l’art qui laisse toute la place aux émotions, à la spontanéité jusqu’à abandonner la figuration. Vous y découvrirez les processus de créations de nombreux artistes. C’est une entrée dans leurs ateliers, un retour en arrière sur un moment fugace. Une incroyable opportunité d’explorer les gestes, au singulier et au pluriel, de l’art contemporain.

Inscrivez-vous à la newsletter KAZoART

Vous souhaitez recevoir régulièrement les nouveaux articles et les actus de KAZoART ? Inscrivez-vous à notre newsletter !


Comments