Accrocher un tableau sans avoir fait Math Sup

Articles d'art

Art Général / Articles d'art 27 Views

Pour nombre d’entre nous, plus à l’aise dans la conception esthétique que dans le maniement de la perceuse, l’accrochage d’un tableau se révèle une opération périlleuse. Pour le dire sans ambages : une belle corvée. Au final le trou dans le mur a souvent l’air bien plus gros que nécessaire et le fameux tableau n’est pas toujours bien droit ni à la bonne hauteur. Frustration. Respirez, KAZoART vient à votre rescousse avec quelques conseils pour bien accrocher un tableau !

picture on the wall

Nous n’avons pas chez KAZoART le pouvoir de vous abstraire de tout le processus de bricolage. Toutefois, nous avons à cœur de vous donner quelques astuces qui vous permettront d’optimiser l’effort fourni pour pouvoir admirer cette magnifique œuvre d’art

Les règles d’or pour accrocher un tableau

À hauteur du regard

La règle de base est d’accrocher votre œuvre de manière à ce que son centre se place au niveau des yeux. Il faut compter 1.52 m du sol au centre de l’œuvre lorsque le mur est nu ou que l’objet que le tableau surplombe n’excède pas 76 cm comme un banc, une commode ou une console.

Cet étalon standard correspond à une norme esthétique couramment adoptée par les galeries d’art et les musées pour leurs expositions.

console et tableau 1

Site Homedesigning, console et tableau

Malheureusement, l’erreur du débutant est souvent d’accrocher ses tableaux trop haut. Le fait de ne pas placer les œuvres en décalage avec le sol leur permet de rentrer en résonance avec le reste de la décoration de votre intérieur et les meubles et objets qui le composent comme le canapé ou encore le tapis.

Cette hauteur standard de 1.52 m permet encore de créer une harmonie dans l’ensemble de votre intérieur en plaçant toutes vos décorations murales à un même niveau.

Site meddiodesign.com, accrocher un tableau

Site meddiodesign.com, accrocher un tableau

Les mesures

  • Mesurez votre mur en partant du sol jusqu’à 1.52 m et faites une marque au crayon
  • Mesurez votre œuvre et divisez par deux, ce qui vous donne le centre
  • Mesurez où se place le crochet par rapport au bord haut de l’œuvre

Par exemple :

  • Mon œuvre mesure 66 cm de haut
  • Le crochet est placé à 11 cm du bord haut
  • Je calcule le centre de l’œuvre soit  66÷2=33
  • Je soustrais l’espace du crochet soit 33-11=22
  • J’ajoute 22 à mes 152 cm de départ soit 152+22=174 cm

Et hop. Rien de révoltant pour les réfractaires au calcul.

Site diynetwork.com, accrocher un tableau

Site diynetwork.com, accrocher un tableau

Lorsqu’il y a plusieurs tableaux à accrocher il faut considérer l’ensemble comme un tout. C’est donc le centre du format global qui se trouvera à 1.52 cm de hauteur (schéma 1 ci-dessous).

L’espace entre les tableaux se mesure entre 3 doigts et une main, soit 6 à 10 cm environ. L’ensemble doit rester aéré tout en gardant une cohérence visuelle.

Site wallsneedlove.com, cadres espacés et fauteuils

Site wallsneedlove.com, cadres espacés et fauteuils

Au-dessus d’un canapé

Afin que l’espace soit bien exploité, un tableau ne doit pas dépasser les 2/3 de la taille du canapé qu’il surplombe avec un espace minimum de 13 à 25 cm entre le bord inférieur du tableau et le dossier du canapé. La raison aussi pragmatique qu’esthétique est d’éviter de s’y cogner la tête quand on est assis, ce qui est aussi valable pour la tête de lit.

Schéma 1, accrocher un tableau

Schéma 1, accrocher un tableau

canapé et tableau ex proportons

Site Ethan Allen

Faire une simulation avec du papier

Une bonne astuce qui fonctionne aussi bien avec un tableau qu’avec plusieurs consiste à réaliser une simulation à l’aide de papier pour figurer l’emplacement du tableau sur le mur. Le papier Kraft se prête très bien à l’exercice de par son format, sa consistance et sa neutralité de ton. Ce repère vous permet d’ajuster le tir et de vérifier sous différents angles la pertinence de votre choix.

Qui va regarder cette œuvre au final, et dans quelles conditions ? Allez-vous privilégier la situation de votre tableau en fonction du regard d’invités de passage ou bien tabler sur votre regard à vous quand vous occupez la pièce ? Une bonne simulation vaut parfois mieux qu’une ardue réflexion.

Site allcreated.com, accrocher un tableau : repères kraft

Site allcreated.com, accrocher un tableau : repères kcraft

En définitive, ces règles sont de bons indicateurs mais peuvent aussi être transgressées. Certains d’entre nous ont le compas dans l’œil et se jouent avec brio de la perspective. D’autres ne sont pas configurés pour produire des anamorphoses et autres péripéties dimensionnelles. Mais peu importe, le principal reste avant tout de se faire plaisir aux yeux et à l’âme en invitant sa propre notion du beau à emménager chez soi.

Inscrivez-vous à la newsletter KAZoART

Vous souhaitez recevoir régulièrement les nouveaux articles et les actus de KAZoART ? Inscrivez-vous à notre newsletter !


Comments