Jeff Koons : le roi de la controverse

Articles d'art

Art Général / Articles d'art 16 Views

Toutes les semaines, découvrez les petites histoires, anecdotes et secrets des plus grands artistes de l’Histoire de l’Art ! KAZoART vous propose de faire un tour dans les vies trépidantes de nos peintres et sculpteurs préférés. Aujourd’hui, découvrez l’ébullition autour de l’artiste contemporain Jeff Koons, qui ne fait pas l’unanimité malgré sa cote très élevée…

Jeff Koons, un artiste « pop »

Jeff Koons a beau être l’artiste vivant le plus cher du monde, il n’en est pas moins régulièrement sujet à controverse. C’est sans doute le revers de la médaille de la célébrité… Considéré comme surévalué, commercial, provocateur, Jeff Koons, qui est par ailleurs un fin connaisseur de l’Histoire de l’art, a façonné au fil des années une œuvre très commerciale et assez unique. Ses œuvres, qualifiées de « kitsch » et de « néo-pop », mettent en scène des icônes américaines, des objets de la vie de tous les jours – de l’enfance également. Son travail est très apprécié des riches collectionneurs, bien que Koons affirme vouloir faire de l’Art pour le plus grand nombre. Étant très connu, et exerçant depuis maintenant de nombreuses années, il a bien évidemment essuyé de nombreuses controverses…

jeff koons kazoart

Accusé de plagiat

Jeff Koons a été accusé plusieurs fois de plagiat, et de s’être largement inspiré d’œuvres d’autres artistes sans en demander les droits. En 2014, peu de temps avant le début de sa rétrospective au Centre Georges Pompidou, il est notamment accusé d’avoir utilisé une photographie du français Jean-François Bauret pour créer la sculpture Naked, qui fait partie de la série « Banality » débutée en 1988. La femme du défunt photographe l’a alors assigné en justice, un procès qui débute en janvier 2017…

Peu de temps auparavant, l’artiste avait déjà eu quelques soucis avec le créateur d’une publicité de 1985 pour Naf-Naf, dont il avait repris le visuel, et même le nom, « Fait d’hiver » pour imaginer une sculpture. Difficile de juger ici s’il s’agit d’un vol de propriété intellectuelle alors qu’il s’agit d’une publicité… n’est-ce pas la base même du Pop Art que de reprendre de tels sujets ?

jeff koons kazoart

Jeff Koons, Fait d’hiver, et la campagne Naf-Naf

Scandale à Versailles

En 2008, Jeff Koons est invité à exposer 17 œuvres dans les salons du Château de Versailles. A l’époque, certains n’ont pas apprécié de voir les salons royaux habités d’œuvres pop au mauvais goût assumé. De plus, la personnalité même de l’artiste fait jaser, ce dernier ayant pour habitude de créer des œuvres à connotation sexuelle, et l’homme ayant été marié à une star du cinéma pornographique… osé, dans un lieu sacré comme Versailles ! L’union nationale des écrivains de France écrit même au Président de la République pour lui demander de « faire cesser immédiatement le scandale de l’exposition Jeff Koons Versailles qui outrage les emblèmes légitimant la République et porte atteinte aux intérêts vitaux de la France »…

Jeff Koons à Versailles, Balloon Dog (Magenta) et Lobster

En 2016, Jeff Koons créé encore une fois la polémique en offrant à la ville de Paris une sculpture monumentale (Bouquet of Tulips), en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015. L’ambassadeur des États-Unis propose de l’installer sur le parvis entre le Musée National d’Art Moderne de la Ville de Paris et le Palais de Tokyo. La localisation même de de la future œuvre pose problème : on accuse l’artiste de vouloir se faire de la publicité et de s’auto-glorifier en se plaçant dans ce lieu prestigieux… sans aucun rapport avec les lieux des attentats. Globalement, on l’accuse de vouloir récupérer des événements dramatiques et de monopoliser l’espace public. Sans parler du fait que la Mairie de Paris est en charge de trouver elle-même les fonds pour la production et l’installation future de l’oeuvre… Affaire à suivre !

jeff koons kazoart

Jeff Koons, Bouquet de tulipes

Retrouvez notre sélection Pop Art et nos sculptures sur KAZoART !

Inscrivez-vous à la newsletter KAZoART

Vous souhaitez recevoir régulièrement les nouveaux articles et les actus de KAZoART ? Inscrivez-vous à notre newsletter !



Comments