Les 10 artistes contemporains les plus cotés

Articles d'art

Art Général / Articles d'art 37 Views

Le monde de l’art contemporain se porte mieux que jamais, et les artistes qui y gravitent tout autant ! Sur le marché de l’art, ce sont les Américains qui occupent le haut du classement, suivis des Chinois, des Britanniques puis des Français. C’est en effet aux États-Unis que se font actuellement la majorité des ventes aux enchères. Alors à quoi ressemble le paysage artistique en ce moment ? Focus sur les 10 artistes contemporains les plus cotés du moment.

1. Christopher Wool

Christopher Wool, “Apocalypse Now,” 1988, enamel and Flashe on aluminum (84 x 72 inches), © Christopher Wool, courtesy of the artist and Luhring Augustine, New York

Christopher Wool, “Apocalypse Now,” 1988, enamel and Flashe on aluminum (84 x 72 inches), © Christopher Wool, courtesy of the artist and Luhring Augustine, New York

Né en 1955, Christopher Wool est un artiste américain actif depuis la fin des années 80. Son travail est reconnaissable en un coup d’œil : de larges lettres noires, peintes sur fond blanc. Il emprunte son esthétique à l’art urbain, et se penche sur la question de la banalité et de la répétition. Depuis les années 2000, ses œuvres se font plus abstraites : lignes noires peintes à la bombe ou sérigraphiées. Très bien coté, son œuvre emblématique « Apocalypse Now », s’est vendue en 2013 pour 26 millions de dollars.

2. Peter Doig

peter doig

Peter Doig, 100 years ago, 2001, Centre Pompidou – Musée national d’art moderne, Photo (C) Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais / Philippe Migeat – (C) Peter Doig

Peter Doig est l’artiste contemporain le mieux coté depuis plusieurs années. Peintre figuratif, cet écossais discret de 58 ans est le peintre qui vend ses œuvres le plus cher après Jean-Michel Basquiat, décédé en 1988. Son style s’inspire des romantiques allemands et de maitres tels que Munch. Il peint principalement des paysages sauvages ou abandonnés, traversés par quelques hommes solitaires. En 2016, une de ses toiles s’est vendue à presque 13 millions d’euros.

3. Damien Hirst

damien hirst

Le sphinx en bronze retrouvé dans l’épave de L’Incroyable, navire affrété au Ier siècle après J.-C. par Cif Amotan II, un immense collectionneur d’art des temps antiques, Damien Hirst. Photo Prudence Cuming Associates / Damien Hirst and Science Ltd / DACS/SIAE 2017 – Exposé à la Fondation François Pinault à Venise en 2017

Damien Hirst est surtout connu du grand public pour ses animaux découpés et placés dans des caissons remplis de liquide bleu. Cet anglais fasciné par le thème de la mort est cependant très prolixe et très variés dans ces créations : en 2017, il a imaginé une folle exposition à Venise (Treasures from the Wreck of the Unbelievabled), sorte de mise en scène de trésors engloutis imaginaires, ramenés à la surface. Damien Hirst se maintient depuis plusieurs années dans le top 10 des artistes les mieux cotés au monde. En 2007, son œuvre « For the love of god », un crâne recouvert de diamants, est vendue pour 74 millions d’euros, un record.

4. Richard Prince

Richard Prince, Untitled (Cowboy) 1989, Musée Guggenheim New York, (C) Richard Prince

Richard Prince, Untitled (Cowboy) 1989, Musée Guggenheim New York, (C) Richard Prince

Richard Prince est peut être un des artistes contemporains les plus controversés. Ce photographe et plasticien américain  s’est souvent illustré par la reprise (voire le vol) de photographies assemblées en montages. Il s’est notamment fait remarquer en 2014 en présentant une exposition controversée, uniquement constituée de captures d’écran de portraits pris sur Instagram. A l’origine, Prince s’est d’ailleurs fait connaitre grâce à « Cowboy », réalisée à partir d’une publicité pour les cigarettes. En 2005, il s’agit de la première photographie à dépasser le million de dollars.

5. Anselm Kiefer

Anselm Kiefer, Bohemia Lies by the Sea, 1996 photography by mma, MET New York, (C) Anselm Kiefer

Anselm Kiefer, Bohemia Lies by the Sea, 1996 – photography by mma, MET New York, (C) Anselm Kiefer

Anselm Kiefer, né en 1945, est un artiste allemand reconnu et installé dans le monde de l’art depuis maintenant plusieurs dizaines d’années. Celui qui déclare « L’Histoire pour moi est un matériau comme le paysage ou la couleur » construit des toiles saturées de matière, évoquant les destructions de l’Histoire, particulièrement celles de la Seconde Guerre Mondiale. En 2007, une de ses toiles avait atteint un record de 2,4 millions d’euros.

6. Adrian Ghenie

Adrian Ghenie,  “Nickelodeon,” 2008, Credit Adrian Ghenie, via Christie's Images Ltd. 2016

Adrian Ghenie, “Nickelodeon,” 2008, Credit Adrian Ghenie, via Christie’s Images Ltd. 2016

Adrian Ghenie est un peintre roumain. Son style et ses œuvres sont souvent comparés à ceux de Francis Bacon. Il n’a été reconnu que plus récemment, au milieu des années 2000. Ses œuvres mettent notamment en scène des portraits de grands dictateurs, au visage effacé, tombés dans l’oubli, dans un univers en ruine. En 2016, son tableau « Nickelodeon » a été adjugé chez Christie’s Londres pour 9 millions de dollars, un record pour ce jeune artiste.

7. Mark Grotjahn

Mark Grotjahn, "Untitled (Face for Greece 843)," 2009. Courtesy Mark Grotjahn

Mark Grotjahn, « Untitled (Face for Greece 843), » 2009. Courtesy Mark Grotjahn

L’artiste californien Mark Grotjahn, né en 1968, a atteint des sommets en 2017, avec une vente à 16,8 millions de dollars. Ce peintre abstrait a débuté à la fin des années 1990 dans le monde de l’art, et est aujourd’hui très prisé des collectionneurs. Ses œuvres très graphiques aux lignes colorées donnent l’illusion d’une perspective, avec un choix des couleurs qui repose souvent sur le hasard. Il transpose également son rituel de peinture en 3 dimensions avec ses « Masks ».

8. Rudolf Stingel

Rudolf Stingel, Untitled, 2012, Cuivre moulé galvanisé, (C) Rudolf Stingel

Rudolf Stingel, Untitled, 2012, Cuivre moulé galvanisé, (C) Rudolf Stingel

Artiste prolifique, né en Italie en 1956, Rudolf Stingel axe sa production artistique sur les relations entre abstraction et figuration. Il ajoute un jeu sur la matière et la texture dans bon nombre de ses œuvres, également traversées par les thèmes de la mémoire et de notion de pérennité. Sa cote s’est envolée à partir de 2007, et en mai 2017, un de ses portraits de la série « After Sam » est vendu aux enchères pour plus de 10 millions de dollars.

9. Zeng Fanzhi

Zen Fanzhi, Van Gogh III, 2017, Photo Musée Van Gogh, (C) Zeng Fanzhi

Zen Fanzhi, Van Gogh III, 2017, Photo Musée Van Gogh, (C) Zeng Fanzhi

Zeng Fanzhi, artiste peintre chinois, s’est fait connaitre grâce à sa série des « Masques », présentant des personnages cachés derrière des masques souriants, à l’esthétique Pop art. Son œuvre s’inspire de l’histoire de la Chine, mais également de son histoire personnelle ainsi que des grands maitres de l’Histoire de l’Art occidental. Sa toile la plus emblématique, « La Cène », a atteint des records en étant adjugée 23,3 millions de dollars en 2008 à Hong Kong.

10. Yoshitomo Nara

Yoshitomo Nara, Cosmic girl (eyes open), 2008, (C) Yoshitomo Nara

Yoshitomo Nara, Cosmic girl (eyes open), 2008, (C) Yoshitomo Nara

L’artiste japonais Yoshitomo Nara s’inscrit dans le mouvement Pop art nippon. Les enfants et les animaux sont les principaux protagonistes de ses œuvres : ainsi, ses tableaux, en apparences légers et naïfs, cachent un certaine solitude et une colère sous-jacente. La « Cosmic girl »,  jeune et rebelle, est le personnage emblématique de ses compositions marquées par une économie de moyens. Ses œuvres les plus cotées se vendent actuellement plus de 3 millions de dollars.

Inscrivez-vous à la newsletter KAZoART

Vous souhaitez recevoir régulièrement les nouveaux articles et les actus de KAZoART ? Inscrivez-vous à notre newsletter !


Comments