Nuit Blanche 2017 : les 5 sites à ne pas manquer

Articles d'art

Art Général / Articles d'art 15 Views

Comme chaque année, la Nuit Blanche fait son grand retour à Paris ! Cet événement culturel incontournable dans le cœur des Parisiens et des noctambules aura lieu le samedi 7 octobre de 19h à 7h du matin. Pour l’édition 2017, c’est Charlotte Laubard, historienne de l’Art et ancienne directrice du Musée d’Art Contemporain de Bordeaux, qui a été chargée de la programmation des manifestations artistiques. Pour rester éveillé toute la nuit, KAZoART vous propose 5 sites à ne pas manquer durant la Nuit Blanche !

nuit blanche 2017

La Nuit Blanche 2017, mode d’emploi

Cette année, c’est sur le thème « Faire œuvre commune » que les créateurs et plasticiens ont conçu des installations collectives qui inciteront les visiteurs à prendre possession de l’espace ensemble. Pour cet événement entièrement gratuit, deux parcours ont été prévus. Les quartiers de Châtelet et de La Chapelle, choisis pour leurs caractères populaires, accueilleront pas moins de 28 projets.

Outre ce parcours « In », un parcours « Off », organisé par les institutions culturelles et galeries de la capitale, sera également proposé. Certains musées ouvriront leurs portes gratuitement en nocturne, à commencer par le Centre Pompidou. Le Grand Palais et le Musée du Luxembourg proposeront aussi gratuitement leurs expositions Irving Penn et Rubens aux amateurs d’Art. Certaines lignes de métro fonctionneront durant toute la nuit, permettant de conquérir sereinement l’espace public et de s’approprier l’art contemporain… Alors suivez le guide !

La Marée des Lettres, Parc Rives de Seine

Il s’agit sans aucun doute de l’événement majeur de cette 15e édition. Conçue par le collectif berlinois Invisible Playground, cette œuvre participative permettra au parisiens de composer ensemble des phrases via une application mobile. 42 lettres géantes seront réagencées en permanence sur les rives de Seine, créant des phrases au fil de l’eau et des votes des visiteurs…

Nuit blanche 2017

Marée des Lettres, Collectif Invisible Playground, Mairie de Paris

« Marée des Lettres » sera visible depuis le Pont Neuf, le Pont au Change et le Quai de l’horloge (Métros Châtelet et Pont neuf)

Mille et une danses, sous la Canopée des Halles

Direction la canopée des Halles ! Le chorégraphe Olivier Dubois y sera le chef d’orchestre d’une œuvre vivante rendant hommage au cinéma. 300 danseurs et 150 musiciens des Conservatoires de Paris y seront réunis en musique, de 19h à 3h du matin.

nuit blanche 2017

Frédéric Iovino – Olivier Dubois, Mille et une danses

« Mille et une danses », sous la Canopée du Forum des Halles (Métros châtelet et Les Halles)

Rail Ocean, au Jardin Rosa-Luxembourg

Le collectif Mu a imaginé une double installation. Deux « panoramas » seront proposés au niveau des rails séparant le jardin Rosa-Luxemburg et les jardins d’Eole. Dans le jardin Rosa-Luxemburg, au cœur de la Halle Pajol, 12 duos de compositeurs électroacoustiques proposeront leurs compositions sonores, de 15 minutes chacune. Le visiteur sera immergé dans cet univers sonore et lumineux, semblable au hall d’une gare…

nuit blanche 2017

Rail Ocean, Collectif Mu

Le second panorama s’observera du haut du Pont Riquet. Des œuvres lumineuses illumineront les rails au rythme d’une composition aux sonorités directement tirées du monde ferroviaire. Cette œuvre collective évoquera ainsi avec force l’univers du voyage au fil des rails, mais aussi des migrations.

nuit blanche 2017

Rail Ocean, collectif Mu, Atelier Craft

« Rail Ocean », Jardin Rosa-Luxemburg et Pont Riquet (Métros Max Dormoy ou Stalingrad)

The Master’s Tool, Le Collectif (La)Horde à la Halle Hébert

A deux pas de Rail Ocean, le collectif (La)Horde, formé par Marine Brutti, Jonathan Debrouwer et Arthur Harel, proposera aux visiteurs une œuvre vivante et originale à « l’intersection du cinéma, de la danse et des arts plastiques ».  Les spectateurs assisteront ainsi à un ballet de danseurs et de machines, au cœur d’une friche de la SNCF. Une performance mystérieuse à découvrir de 19h à 2h du matin…

nuit blanche 2017

(La)Horde, The Master’s Tools

« The Master’s Tools », Halle Hébert, 20 rue Cugnot (Métro Max Dormoy)

Gymkhana au Collège des Bernardins

Organisé pas Minuit, cette œuvre immersive a été créée par l’artiste Gymkhana (Fernando Favier). Dans la nef du Collège des Bernardins, cette installation hybride mêlera mapping, vidéos, ou encore lasers, avec la voix d’une chanteuse lyrique qui interagira avec le dispositif. Une union hypnotique entre un lieu centenaire et les toutes dernières techniques d’art numérique !

nuit blanche 2017

Gymkhana au Collège des Bernardins

Parcours Off, Gymkhana au Collège des Bernardins (Métros Cardinal-Lemoine ou Maubert-Mutualité)

Pour en savoir plus : tout le programme de la Nuit Blanche 2017

Inscrivez-vous à la newsletter KAZoART

Vous souhaitez recevoir régulièrement les nouveaux articles et les actus de KAZoART ? Inscrivez-vous à notre newsletter !


Comments